Le mot du Président

Amis pêcheurs,

 

Je vous invite à découvrir le nouveau site de la Fédération de Pêche de l'Yonne sur lequel vous trouverez l'ensemble des informations vous permettant de pratiquer votre activité de loisir dans les meilleures conditions.

Grâce aux mises à jour régulières du site, vous serez informés des principales actualités halieutiques locales, départementales, régionales mais également nationales.

 

Par le biais de ses 44 Associations Agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA), le département icaunais vous offre la possibilité de pêcher dans près de 1000 km de cours d'eau dont 700 sont classés en seconde catégorie piscicole. A cela s'ajoutent plus de 800 hectares de plans d'eau dont près de 90 % sont accessibles avec une carte de pêche réciprocitaire.

 

Grande évolution depuis le 1er janvier 2015, la carte interdépartementale E.H.G.O. vous offre dorénavant la possibilité de pêcher sur certains parcours piscicoles de 91 départements français.

 

La fédération s'est également attachée les services d'un animateur fédéral, diplômé d'état, dont l'une des missions consiste à initier les enfants à la pratique de la pêche. En complément, il vous sera également possible de réserver votre journée d'initiation ou de perfectionnement auprès de lui pour vous adonner à des techniques aussi variées que la pêche au coup, la pêche aux leurres des carnassiers ou la pêche au toc.

 

Le système de vente en ligne de cartes de pêche via le site www.cartedepeche.fr connaît un succès croissant depuis sa mise en place. Facile d'utilisation, il vous permettra d'imprimer votre carte ou celles de vos proches depuis chez vous.

 

Comme vous pouvez le constater, le monde de la pêche n'est pas inerte ! Il ne cesse d'évoluer en fonction des tendances halieutiques mais également de la qualité des milieux dans lesquels nous pratiquons tous ce loisir, pour ne pas dire cette passion.

Pour que la pêche connaisse encore de belles années devant elle, il appartient à chacun d'entre nous d'adopter un comportement responsable. Cela se traduit notamment par des gestes simples comme des prélèvements piscicoles raisonnés et une implication accrue dans le fonctionnement des associations de pêche agréées en participant aux actions (alevinages, entretiens de berges, manifestations promotionnelles, ...) menées par celles-ci.

 

Bien à vous tous.

 

Jean BOUCAUX