Kit du débutant

Vous souhaitez faire vos premiers lancers sans forcément savoir comment vous y prendre.

Voici les différentes étapes qui vous permettront de vous initier à ce loisir en toute tranquillité.

 

Etape n° 1: L'achat d'une carte de pêche

De par la loi, toute personne qui pratique la pêche dans un cours d’eau (rivière, ruisseau, canal…) ou dans un plan d’eau (étang, lac…) en communication avec un cours d’eau, est obligée de détenir une carte de pêche délivrée par une Association Agréée Pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (A.A.P.P.M.A.).

Si vous envisagez de pêcher dans un milieu répondant à ces critères, il est alors indispensable d’acheter une carte de pêche.

 

Comment choisir sa carte de pêche ?

. En fonction du lieu de pêche : Dans un premier temps, il est nécessaire de connaître le nom de la commune et du cours d’eau (ou plan d’eau) dans lequel vous souhaitez pêcher. Selon ces renseignements, vous saurez alors à quelle A.A.P.P.M.A. adhérer.

. En fonction de la période de pêche : Il existe en effet, des cartes « annuelles », des cartes « hebdomadaires » ainsi que des cartes  « journalières ».

. En fonction de l’âge du pêcheur : Les cartes de pêche annuelles sont différentes selon l’âge du pratiquant. On distingue trois catégories, à savoir les enfants de moins de 12 ans (au 1er janvier de l’année civile en cours), les mineurs de 12 à 18 ans et les pêcheurs majeurs ayant plus de 18 ans au 1er janvier de l’année civile en cours.

. En fonction du sexe du pêcheur : il existe une carte de pêche promotionnelle destinée aux femmes de plus de 18 ans désirant pêcher à une seule ligne.

 

Où acheter sa carte de pêche ?

Chaque association de pêche possède son réseau de dépositaires de cartes de pêche. Vous avez également la possibilité d’acheter en ligne votre carte via le site internet www.cartedepeche.fr .

 

 

Etape n° 2: Prendre connaissance de la réglementation

Nul n’est censé ignorer la Loi. La pratique de la pêche est réglementée par de nombreux textes juridiques dont l'avis annuel des périodes d'ouverture et de fermeture de la pêche dans le département de l'Yonne. Il est notamment impératif de prendre connaissance des horaires de pêche, des quotas et des tailles de capture, des modes de pêche autorisés ou des procédés de pêche prohibés, ceci pour ne pas risquer d’être en infraction.

 

Etape n°3: Quelle technique de pêche choisir?

Pour les débutants, il est vivement conseillé de faire ses débuts par la pêche dite « au coup ».

Cette technique reste relativement facile à pratiquer. Elle peut vite s’avérer ludique avec de nombreuses captures de petits poissons blancs (friture) et ne nécessite pas un investissement trop onéreux. Il vous sera par la suite possible de vous orienter vers d’autres techniques comme la pêche de la carpe, la pêche du silure ou des carnassiers (perche, brochet, sandre).

 

Etape n°4: Quel matériel choisir ?

Des revendeurs spécialisés sauront vous orienter sur votre premier achat, et ce à moindre coût.

 

 

Etape n° 5: Apprendre à pêcher avec un professionnel

Avec un professionnel : La Fédération s’est attachée des services d’un Animateur fédéral depuis le 1er janvier 2014.

A cet effet, Aurélien Peyret vous propose le temps d’une demi-journée de découvrir la pêche au coup et ses nombreuses variantes.

Si cet essai vous donne envie de connaître d’autres techniques de pêche, il vous sera alors possible de vous orienter avec lui sur des sessions aussi spécifiques que la pêche à la mouche, la pêche dite « urbaine » (street fishing) ou encore la pêche en « float tube ».

 

Dans une structure d’initiation : Certaines A.A.P.P.M.A. proposent de vous initier à la pêche de loisir dans le cadre des Ateliers-Pêche-Nature. Tout au long de l’année, les A.P.N. accueillent les enfants dès l’âge de 7 ans à la fois au bord de l’eau ou en salle pour leur apprendre à devenir autonome très rapidement.